• Amélie

Comment vendre au meilleur prix?

Mis à jour : 3 mai 2019

C'est la question que se pose probablement 100% des vendeurs et bon nombre de conseillers également.

Le marché de l'immobilier répond aux mêmes règles que les autres marchés.

Quand l'offre est supérieure à la demande, les prix tendent vers le bas.

Quand la demande est supérieure à l’offre, les prix tendent vers le haut.



Partant de ce constat, pour vendre au meilleur prix, il s'agit de réunir un maximum d'acquéreurs pour stimuler les offres et limiter les négociations.

Comment ? me direz-vous

Et bien voici quelques règles pour vous permettre de toucher un maximum de clients potentiels.



  1. FIXER UN PRIX OPTIMAL : le prix de mise en vente doit être légèrement supérieur au prix de marché mais pas trop! Il doit permettre de faire ressortir l'annonce dans les recherches de la bonne cible d'acquéreur. Erreur malheureusement classique et redoutable, si votre prix est trop élevé, l'annonce ne sera même pas vue. N'espérez donc pas avoir d'offre : vous limitez considérablement les contacts, vous perdez du temps et de l'argent.

  2. OFFRIR UN MAXIMUM DE VISIBILITÉ : Aucun site Internet ni aucun canal ne permet de toucher 100% des acquéreurs actifs sur le marché. Pas de mystère, plus vous offrez à votre bien une large visibilité, plus vous touchez un grand nombre d'acquéreurs potentiels. Tous les supports sont donc bons : sites d'annonces à gogo, réseaux sociaux, panneau, flyers, ... C'est l'une des raisons pour lesquelles les agents sont souvent plus efficaces : qui peut se passer des acquéreurs de seloger et autres sites réservés aux professionnels ?

  3. FAIRE UNE ANNONCE ATTRAYANTE : Plus besoin de faire l'article, il y a suffisamment de statistiques maintenant qui prouvent l'efficacité des photos pro. C'est la première chose que les acquéreurs vont regarder. Vos photos sont mal cadrées, encombrées ou en nombre insuffisant? Le client passe son chemin. Quant au texte annonce, il doit être clair et succinct : mettez dès le début les informations importantes pour vos clients et les 3 principales qualités du bien.

  4. LOCALISER LE BIEN : La situation géographique du bien est le 1er critère de sélection des acquéreurs. Une géolocalisation précise permet aussi de rendre l'annonce plus visible grâce aux recherches effectuées sur carte qui sont de plus en plus nombreuses. Faut-il encore pouvoir communiquer sur l'adresse du bien alors visez l'exclu !

  5. RESTER EN HAUT DE L'AFFICHE : Allez sur un site d'annonces, saisissez les critères de recherche d'un acquéreur et comptez le nombre d'annonces qui ressortent. Pour être vu, vous devez ressortir dans les 1ères annonces. Votre annonce est en bas de la première page ou dans les pages suivantes? Félicitation, vous avez trouvé le moyen d'être invisible ! Pour remédier à cette situation, pensez à remonter régulièrement vos annonces en tête de liste.

  6. CENTRALISER LES ACQUÉREURS : plus vous multiplier les canaux de commercialisation, plus vous disperser les acquéreurs. Ainsi, un bien en vente simultanément dans 4 agences divisera les acquéreurs sur 4 points de contact différents. Pour accentuer l'effet de concurrence bénéfique au vendeur, il est toujours préférable d'orienter les acquéreurs vers un seul contact. Cela va permettre notamment d'organiser les visites les unes à la suite des autres pour booster l'intérêt des acquéreurs et stimuler les offres.

Des questions? Contactez-moi au 06 69 61 46 36 - amelie@naosimmobilier.com

Envie d'en savoir toujours plus ?  

© 2020 NAOSimmobilier 81 boulevard Saint Michel 75 005 PARIS

  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon