Quel est le statut du conseiller immobilier indépendant ?

Dernière mise à jour : 11 mai 2021

En général, les négociateurs immobiliers en agence, en franchise, ou en réseau ont le statut juridique d'agent commercial. Un autre statut possible est le portage salarial.


Fiscalement, l'agent commercial en immobilier peut être :

- soit micro entrepreneur

- ou en EIRL quand il dépasse le plafond du micro entrepreneur soit 70 000€ de chiffres d'affaire par an.


Les charges sociales seront d'environ :

- 22% en micro entrepreneur

- 11% la 1ère année, en micro entrepreneur et s'il est éligible à l'ACRE

- environ 50% en EIRL

- environ 50% en portage salarial.


Le portage salarial permet de cotiser :

- à l'assurance chômage

et donc de bénéficier de ses indemnités Pôle Emploi si vous avez cumulé le nombre d'heure suffisant pour recharger vos droits (cette durée minimale peut avoir été réalisée en plusieurs fois avec plusieurs contrats de travail) , ce qui est impossible en micro entrepreneur

- pour sa retraite.


Dans la pratique, l'agent commercial en immobilier démarre souvent en micro entrepreneur, surtout s'il était salarié auparavant, pour bénéficier d'une comptabilité allégée et de charges réduites pour le lancement de son activité.


Par la suite, le statut de portage salarial peut apporter au mandataire en immobilier une couverture sociale, et surtout une tranquillité d'esprit. Le conseiller préfère être en contact avec ses clients et suivre leur projet immobilier, plutôt que de gérer leur propre administratif !


L'agent commercial en immobilier bénéficiera d'une attestation de collaborateur auprès de la chambre de commerce et d'industrie CCI de son enseigne (autre jargon : délégation de carte de transaction, carte grise il y a 15 ans). Cette carte était anciennement délivrée par la préfecture. Cette carte est devenue payante avec la CCI.


Envie d'en savoir plus ? Rencontrez pour de vrai des conseillers immobiliers pour parler de leur métier ! CLIQUEZ ICI

56 vues0 commentaire